Blogue

Survivre ou vivre sa vie?

Survivre: continuer à vivre, malgré des conditions difficiles.                                                  Vivre: tirer plaisir de son existence, profiter de la vie.

Métro, boulot, dodo… la sempiternelle course contre la montre. Tout un défi d’essayer d’arrêter le train quand il file à vive allure. J’embarque dedans et je pars : « Tassez-vous de d’là, quand c’est moé qui passe ! » chantait Diane Dufresne. Mon chum conduit et je lui dis de changer de voie pour éviter qu’on soit ralenti par le feu jaune. Ma fille veut me raconter sa journée : « Vas-y ma chérie, t’as une minute (les détails, ce sera pour une autre fois) ». Le téléphone sonne et c’est ma belle-mère : « Je le sais que t’es bien occupée, mais ça va juste prendre 2 minutes… ». Le pilote automatique est activé. Je suis en mode survie. Je garde la tête hors de l’eau en avalant quelques gorgées au passage…

Pendant ce temps, il y a ces anges… Les miens s’appellent Alexis et Julianne. Lui a 5 ans et elle en a 39. Cet automne, ils entreprennent le plus grand combat de leur vie contre le cancer. À l’annonce de la nouvelle, leur vie et celles de leurs proches prennent un nouveau virage. Le temps est suspendu… les priorités sont revisitées. Ce qui tantôt semblait si important devient soudainement futile et superficiel. L’essentiel reprend sa place. La seule urgence présente, c’est de VIVRE… Vivre comme vouloir tirer un maximum de plaisir de son existence et profiter pleinement de ceux qu’on aime… avec les hauts, les bas, entre deux traitements de chimiothérapie ! Quel paradoxe !

Merci chers anges, d’agir en éclaireurs pour me rappeler que j’ai, à chaque réveil, un choix conscient à faire : attendre qu’un événement me sorte du train et me force à reconnecter à l’essentiel ou ici, maintenant, choisir de la vivre ma vie !

Céline Ostiguy, Coach de vie

Laisser un commentaire